[LIVRE] Les vertus, les moeurs et les manières. Les comtes de Ségur-Cabanac et Bordeaux (1655-1888)

de Jean-Pierre Méric

Prix 34 €. Presses Universitaires de Bordeaux

Souvent victime de confusion grossières avec les Ségur de Francs, et de l’extinction de sa lignée en Gironde au milieu du XIXe siècle, la maison de Ségur-Cabanac a pourtant plus d’un mérite à faire valoir à l’attention des historiens du Bordelais. enracinée au XVIe siècle dans la seigneurie de Cabanac (située au sud de Bordeaux), cette branche cadette de la foisonnante famille de Ségur gère aussi bien ses destinées matrimoniales que ses carrières militaires ainsi qu’un imposant patrimoine foncier. De 1704 à 1771, trois générations de comtes occupent la charge de lieutenant de maire de Bordeaux, en passe de devenir la seconde ville du royaume. D’où vient que, malgré une tentation parisienne de quelques années au milieu du XVIIIe siècle, leur présence à la cour se borne à leurs quartiers de commandement chez les Gendarmes de la Garde du roi ? Le choix de la « douceur de vivre » sur les rives de la rivière aux vignobles, sans doute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s