« Les Macariennes », poème gascon publié en 1763 et traduit par Bernard Manciet, avec Guy Latry

macariennesPour les passionnés d’occitan, Les Macariennes sont un long poème écrit en occitan gascon et publié en 1763, à la suite de l’expulsion des Jésuites de Saint-Macaire. Libelle d’inspiration janséniste, il donne tour à tour la parole à un homme et une femme du peuple: un matelot et une marchande de Saint-Macaire qui n’ont ni l’un ni l’autre la langue dans leur poche et qui s’opposent à propos des Jésuites, mais aussi au sujet des relations entre les sexes – ce qui donne à ce texte, comme le souligne Guy Latry dans sa préface, une saveur intemporelle.

Bernard Manciet est un poète, originaire des Landes, région qui est au coeur de son oeuvre littéraire, écrite pour la plus grande part en gascon. la traduction en français, jusqu’alors inédite, qu’il fit des Macariennes, montre l’intérêt qu’il portait à la littérature gasconne dont il était un ardent défenseur.

Texte établi et présenté par Guy Latry, professeur émérite de l’Université Bordeaux Montagne.

Une présentation du livre aura lieu samedi 30 novembre à 10h30, à la médiathèque Robert Escarpit, 15 place du Mercadiou à Saint Macaire. Ci-dessous invitation :

Macariennes invitation 2

Bon de commande

Sortie du livre « Le château d’Issan. Une ‘maison aux champs’ du temps de Louis XIII en Médoc » de Xavier Pagazani et Claire Steimer.

csm_Issan_couv_web_6efea52b38A l’occasion de la parution de l’ouvrage : « Le château d’Issan. Une ˮmaison aux champsˮ du temps de Louis XIII en Médoc », la Société Archéologique de Bordeaux vous convie à une rencontre avec les auteurs le mardi 3 décembre 2019, à 17h30, au Musée d’Aquitaine.

Monument historique et troisième Grand cru classé au sein de l’appellation Margaux, Issan reste méconnu malgré sa notoriété.

Avec ses hauts pavillons et ses larges fossés en eau, le château passe pour un édifice médiéval dont l’aspect actuel doit beaucoup au XIXe siècle, comme tant d’autres châteaux du Médoc. Cette vision, indue, reste cependant trop réductrice.

À partir de sources anciennes et de l’analyse du bâti, Xavier Pagazani et Claire Steimer révèlent le château et le domaine au moment de leur création au début du XVIIe siècle et, au fil des pages, démêlent l’histoire de leur évolution jusqu’à nos jours. Le texte, accompagné d’une iconographie riche et inattendue et de restitutions éclairantes, donne à voir le château dans toutes ses dimensions et invite le lecteur à remonter le temps, à découvrir les abords avec le vaste parc et le jardin d’agrément, la demeure noble avec ses façades au traitement différencié, son ample escalier, la chapelle et ses peintures ou encore les superbes cheminées à placage de marbres des pièces de réception.

Cette étude inédite trouve son origine dans une opération d’Inventaire menée depuis 2010 sur le patrimoine architectural et paysager des communes riveraines de l’estuaire de la Gironde par le service régional du patrimoine et de l’Inventaire de la région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Département de la Gironde.

Quelque quatre cents ans après la construction du château, le livre apporte un regard neuf sur une importante demeure noble du règne de Louis XIII, mais aussi une approche renouvelée de l’architecture bordelaise du temps. Grâce à une enquête serrée, les auteurs parviennent à proposer la lecture originale d’une résidence à la campagne, une « maison aux champs ».

Rendez-vous le mardi 3 décembre 2019, à 17h30, à l’auditorium du Musée d’Aquitaine

L’ouvrage :

PAGAZANI Xavier, STEIMER Claire, BARROCHE Adrienne (photogr.). Le château d’Issan. Une « maison aux champs » du temps de Louis XIII en Médoc. Bordeaux : Société archéologique de Bordeaux, 2019. (Collections Mémoires).

est disponible en librairie et auprès de la Société Archéologique de Bordeaux.

Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 33000 Bordeaux
Téléphone : 06 63 77 03 28
Courriel : soc.archeo.bordeaux@free.fr

http://inventaire.aquitaine.fr/actualites/publication-le-chateau-dissan/

 

 

 

La SAHM vous souhaite une bonne année 2019 !

Le conseil d’administration vous souhaite une nouvelle année riche en découvertes ! Pour bien commencer 2019, retrouvez le numéro 70 des Cahiers Méduliens.

Au sommaire, couv n°70

  • Des vestiges archéologiques qui témoignent de l’existence d’une villa gallo-romaine à Prignac ;
  • Les souvenirs de Marcel Cazes qui font revivre Pauillac au début du XXe siècle et qui montrent tout l’intérêt de conserver les archives familiales ;
  • Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale, découvrez les hôpitaux établis en Médoc, ainsi que toutes celles et ceux qui ont porté secours aux blessés militaires ; cet article est richement illustré de cartes postales et de documents inédits ;
  • Le Château Pédesclaux, 5e grand cru classé du Médoc, dans tous ses états ;
  • Le Bas-Médoc après la Seconde Guerre mondiale, à travers un article publié par M. Cassou-Mounat en 1952, qui met en lumière des enjeux de territoire encore d’actualité de nos jours.

Quelques rendez-vous à noter dans vos agendas :

-le 8 février 2019, journée aux Archives départementales de la Gironde sur le thème : « Etudier l’histoire de sa commune : retours d’expériences », de 10h à 17h. Programme détaillé prochainement disponible.

-le 23 mars 2019, assemblée générale : plus de précisions à venir.

Célébration du centenaire de l’homme de lettres médocain Paul Rabot (1870-1918)

Samedi 13 octobre 2018 à Avensan, célébration du centenaire de la disparition de l’homme de lettre médocain, Paul Rabot (1870-1918). Un évènement historique, littéraire et musical créé par l’Association des Patrimoines du Pays Landescot (A2PL). avec le soutien du Conseil départemental de la Gironde, de la commune d’Avensan et du château Meyre.

Lien vers le programme détaillé de cette journée.  

Renseignement: asso.a2pl@gmail.com

Droit d’entrée (tout public) : 15€. les personnes qui assisteraient uniquement au concert s’acquitteront de leur participation en accédant à l’église

Invitation_13_10_20182

Quand le Médoc avait des ailes

Vensac-le-MoulinParution mi-décembre 2018 du livre de Nathaniel Lee « Quand le Médoc avait des ailes, un inventaire des ses anciens moulins à vent« .  Prix 35,00€ (imprimé à 300 exemplaires).

Une souscription est ouverte jusqu’au 31 octobre 2018 au prix de 29,50€ (+9,00€ de frais d’envoi). Bulletin de souscription  

Ouvrage disponible chez l’auteur: 3, place de Cantelaude 33460 Labarde. Mob. : 0608672466. Email: nalee.arch@wanadoo.fr

Toutes les communes du Médoc ou presque ont eut au moins un moulin à vent. Cet inventaire en répertorie 320, dont il ne reste que 50 tours en plus ou moins bon état.