Vœux et parution du n°74 des Cahiers Méduliens

Le conseil d’administration de la Société archéologique et historique du Médoc vous adresse ses meilleurs vœux pour l’année 2021 : qu’elle soit riche en recherches, en découvertes et en moments de partage !

En attendant de pouvoir se retrouver lors de rencontres conviviales, quoi de mieux pour bien débuter cette année que de découvrir le dernier numéro de votre revue préférée! Second opus de 2020, il clôt une année bien particulière qui a vu également, malgré la crise sanitaire, la publication d’une Petite Monographie proposant des témoignages sur les prisonniers de guerre allemands en Médoc après la Seconde Guerre mondiale.

Au sommaire du numéro 74 :

« L’urne cinéraire du premier Âge du Fer de Lesparre-Médoc : réinterprétation d’une découverte ancienne ».

Yoann Ceinturet propose la relecture d’une découverte archéologique : quand une urne cinéraire du Premier Âge du Fer s’avère être un « cuvier à lessive ». L’auteur en profite pour restituer toutes les étapes d’une pratique disparue : faire la lessive avant la machine à laver !

« Saint-Germain d’Arsac : une église paroissiale du Haut-Médoc (VIIe-XIXe siècles). Première partie ».

Jean-Pierre Méric s’intéresse à l’église de Saint-Germain d’Arsac, et nous emmène sur les traces de son patron saint Germain d’Auxerre et de sa dévotion en Médoc et en Gironde, avant de se pencher sur l’édifice et sa construction. Il y a tant à dire ! L’histoire se poursuivra dans le prochain numéro !

« Les seigneurs d’Arsac (XIIe-XVIIIe siècles, essai de chronologie) ».

Jean-Pierre Méric offre par la même occasion un essai de chronologie des seigneurs d’Arsac, nous conduisant dans les méandres de la généalogie. On y rencontre les seigneurs primitifs d’Arsac au Moyen Âge puis plus tard les Darrérac et les Ségur-Cabanac.

« 1945-2020 : il y a 75 ans, le Médoc était libéré ».

Christophe Rambert rappelle la libération tardive du Médoc en 1945 et évoque la brigade Carnot et cette « guerre des poches » jusqu’à la venue du général de Gaulle le 22 avril à Grayan. Cet article propose une synthèse éclairante de cette période et un très bon complément pour mieux comprendre les témoignages recueillis dans la Petite Monographie récemment publiée.

« Toponymie de la paroisse de Gaillan-en-Médoc ».

La rubrique des Bonnes Pages permet de (re)découvrir des recherches menées sur le Médoc. Le travail de Bénédicte Boyrie-Fénié sur la commune de Gaillan avait été publié en 1984 dans la revue annuelle Garona, Cahiers du CECAES (Centre d’Etudes des cultures d’Aquitaine et de l’Europe du Sud). Présenté ici par Jean-Pierre Méric, le texte propose une analyse des toponymes qui donne des clés de compréhension de l’occupation du sol dans ce secteur.

« La mairie du Pian-Médoc ».

Dans une Petite Chronique, Annick Mora restitue l’histoire de la mairie et des écoles du Pian-Médoc au cours du XIXe siècle.

Où se procurer ce numéro ?

Par abonnement ou dans les points de vente habituels.

Nouvelle parution

La Société archéologique et historique du Médoc publie un nouvel ouvrage dans la collection « Petites Monographies », consacré aux Prisonniers de guerre allemands en Médoc après la Seconde Guerre mondiale.

Depuis plusieurs années, l’association Médoc-actif collecte des témoignages concernant des prisonniers de guerre allemands en Médoc. L’association a ainsi été sollicitée par les enfants de certains membres de la Wehrmacht, déployés dans le Médoc pendant les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale. Ils s’interrogeaient sur l’histoire de leur parent pendant la guerre, livrant pour leur part des documents et des renseignements très précieux. Une vaste enquête a été lancée par les membres de Médoc-actif auprès des mairies et de médocains qui avaient encore des souvenirs de cette époque. Des entretiens ont été menés, des recherches effectuées sur internet, qui ont donné lieu à plusieurs publications sur le site de Médoc-actif mais également à des conférences.

Mais, il fallait assurer la conservation de ces témoignages sous une autre forme que virtuelle : quoi de mieux qu’un livre pour conserver et transmettre la mémoire ! Cet ouvrage est donc le fruit d’une collaboration entre deux associations, Médoc-actif et la SAHM, soucieuses de faire connaître au plus grand nombre l’histoire du Médoc. Les témoignages ont ainsi été réunis et traduits par Christian Büttner et Jacqueline Tabuteau, et Jean-Pierre Méric a proposé de les intégrer dans Les Petites Monographies de la SAHM.

Au travers cet ouvrage, les auteurs espèrent susciter de nouveaux témoignages, de nouveaux échanges, pour enrichir la connaissance de cette période.

Pour commander l’ouvrage : Michel Aka, secrétaire de la SAHM : secretaire.sahmedoc@gmail.com

Pour en savoir plus : https://www.medoc-actif.eu/

Prisonniers de guerre allemands en Médoc

Témoignages réunis et traduits par Christian Büttner et Jacqueline Tabuteau

Les Petites Monographies, n° 5, Publication de la Société archéologique et historique du Médoc

94 pages ; prix : 8 euros

Avec le soutien du Consulat d’Allemagne à Bordeaux

En raison des conditions sanitaires et du confinement, nous ne sommes pas en mesure d’organiser une manifestation pour célébrer la parution de cet ouvrage. Nous espérons pouvoir vous proposer un tel événement en 2021.

ATTENTION : quelques informations publiées dans cet ouvrage ont fait l’objet de corrections : pour en prendre connaissance, veuillez consulter le document suivant :

Meilleurs voeux 2020 et parution du numéro 72 des Cahiers Méduliens

La Société Archéologique et Historique du Médoc vous présente ses meilleurs voeux 2020 et vous annonce le sortie du n°72 des Cahiers Méduliens

  • Au sommaire
  • Un lieu-dit, une histoire : Lesparre par Dominique BROCHERIOU
  • Le logis conventuel de l’abbaye Saint-Pierre de Vertheuil. Notice historique par Olivier LESCORCE
  • Des caves coopératives au pays des châteaux par Christophe RAMBERT
  • L’histoire politique, religieuse et littéraire des Landes, depuis les temps les plus anciens jusqu’à nos jours, par Pierre Hyacinthe Dorgan (1846). Texte présenté par Jean-Pierre MERIC
  • La famille Duchesne dans le Médoc, par Didier HAUG
  • Des « Quatre routes » à la place de la Gaieté à Lacanau, par René MAGNON
  • La « prairie des pauvres » au Pian-Médoc, par Annick MORA

Voeux2020_SAHM

« Les Macariennes », poème gascon publié en 1763 et traduit par Bernard Manciet, avec Guy Latry

macariennesPour les passionnés d’occitan, Les Macariennes sont un long poème écrit en occitan gascon et publié en 1763, à la suite de l’expulsion des Jésuites de Saint-Macaire. Libelle d’inspiration janséniste, il donne tour à tour la parole à un homme et une femme du peuple: un matelot et une marchande de Saint-Macaire qui n’ont ni l’un ni l’autre la langue dans leur poche et qui s’opposent à propos des Jésuites, mais aussi au sujet des relations entre les sexes – ce qui donne à ce texte, comme le souligne Guy Latry dans sa préface, une saveur intemporelle.

Bernard Manciet est un poète, originaire des Landes, région qui est au coeur de son oeuvre littéraire, écrite pour la plus grande part en gascon. la traduction en français, jusqu’alors inédite, qu’il fit des Macariennes, montre l’intérêt qu’il portait à la littérature gasconne dont il était un ardent défenseur.

Texte établi et présenté par Guy Latry, professeur émérite de l’Université Bordeaux Montagne.

Une présentation du livre aura lieu samedi 30 novembre à 10h30, à la médiathèque Robert Escarpit, 15 place du Mercadiou à Saint Macaire. Ci-dessous invitation :

Macariennes invitation 2

Bon de commande

Sortie du livre « Le château d’Issan. Une ‘maison aux champs’ du temps de Louis XIII en Médoc » de Xavier Pagazani et Claire Steimer.

csm_Issan_couv_web_6efea52b38A l’occasion de la parution de l’ouvrage : « Le château d’Issan. Une ˮmaison aux champsˮ du temps de Louis XIII en Médoc », la Société Archéologique de Bordeaux vous convie à une rencontre avec les auteurs le mardi 3 décembre 2019, à 17h30, au Musée d’Aquitaine.

Monument historique et troisième Grand cru classé au sein de l’appellation Margaux, Issan reste méconnu malgré sa notoriété.

Avec ses hauts pavillons et ses larges fossés en eau, le château passe pour un édifice médiéval dont l’aspect actuel doit beaucoup au XIXe siècle, comme tant d’autres châteaux du Médoc. Cette vision, indue, reste cependant trop réductrice.

À partir de sources anciennes et de l’analyse du bâti, Xavier Pagazani et Claire Steimer révèlent le château et le domaine au moment de leur création au début du XVIIe siècle et, au fil des pages, démêlent l’histoire de leur évolution jusqu’à nos jours. Le texte, accompagné d’une iconographie riche et inattendue et de restitutions éclairantes, donne à voir le château dans toutes ses dimensions et invite le lecteur à remonter le temps, à découvrir les abords avec le vaste parc et le jardin d’agrément, la demeure noble avec ses façades au traitement différencié, son ample escalier, la chapelle et ses peintures ou encore les superbes cheminées à placage de marbres des pièces de réception.

Cette étude inédite trouve son origine dans une opération d’Inventaire menée depuis 2010 sur le patrimoine architectural et paysager des communes riveraines de l’estuaire de la Gironde par le service régional du patrimoine et de l’Inventaire de la région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Département de la Gironde.

Quelque quatre cents ans après la construction du château, le livre apporte un regard neuf sur une importante demeure noble du règne de Louis XIII, mais aussi une approche renouvelée de l’architecture bordelaise du temps. Grâce à une enquête serrée, les auteurs parviennent à proposer la lecture originale d’une résidence à la campagne, une « maison aux champs ».

Rendez-vous le mardi 3 décembre 2019, à 17h30, à l’auditorium du Musée d’Aquitaine

L’ouvrage :

PAGAZANI Xavier, STEIMER Claire, BARROCHE Adrienne (photogr.). Le château d’Issan. Une « maison aux champs » du temps de Louis XIII en Médoc. Bordeaux : Société archéologique de Bordeaux, 2019. (Collections Mémoires).

est disponible en librairie et auprès de la Société Archéologique de Bordeaux.

Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 33000 Bordeaux
Téléphone : 06 63 77 03 28
Courriel : soc.archeo.bordeaux@free.fr

http://inventaire.aquitaine.fr/actualites/publication-le-chateau-dissan/

 

 

 

La SAHM vous souhaite une bonne année 2019 !

Le conseil d’administration vous souhaite une nouvelle année riche en découvertes ! Pour bien commencer 2019, retrouvez le numéro 70 des Cahiers Méduliens.

Au sommaire, couv n°70

  • Des vestiges archéologiques qui témoignent de l’existence d’une villa gallo-romaine à Prignac ;
  • Les souvenirs de Marcel Cazes qui font revivre Pauillac au début du XXe siècle et qui montrent tout l’intérêt de conserver les archives familiales ;
  • Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale, découvrez les hôpitaux établis en Médoc, ainsi que toutes celles et ceux qui ont porté secours aux blessés militaires ; cet article est richement illustré de cartes postales et de documents inédits ;
  • Le Château Pédesclaux, 5e grand cru classé du Médoc, dans tous ses états ;
  • Le Bas-Médoc après la Seconde Guerre mondiale, à travers un article publié par M. Cassou-Mounat en 1952, qui met en lumière des enjeux de territoire encore d’actualité de nos jours.

Quelques rendez-vous à noter dans vos agendas :

-le 8 février 2019, journée aux Archives départementales de la Gironde sur le thème : « Etudier l’histoire de sa commune : retours d’expériences », de 10h à 17h. Programme détaillé prochainement disponible.

-le 23 mars 2019, assemblée générale : plus de précisions à venir.

Célébration du centenaire de l’homme de lettres médocain Paul Rabot (1870-1918)

Samedi 13 octobre 2018 à Avensan, célébration du centenaire de la disparition de l’homme de lettre médocain, Paul Rabot (1870-1918). Un évènement historique, littéraire et musical créé par l’Association des Patrimoines du Pays Landescot (A2PL). avec le soutien du Conseil départemental de la Gironde, de la commune d’Avensan et du château Meyre.

Lien vers le programme détaillé de cette journée.  

Renseignement: asso.a2pl@gmail.com

Droit d’entrée (tout public) : 15€. les personnes qui assisteraient uniquement au concert s’acquitteront de leur participation en accédant à l’église

Invitation_13_10_20182

Quand le Médoc avait des ailes

Vensac-le-MoulinParution mi-décembre 2018 du livre de Nathaniel Lee « Quand le Médoc avait des ailes, un inventaire des ses anciens moulins à vent« .  Prix 35,00€ (imprimé à 300 exemplaires).

Une souscription est ouverte jusqu’au 31 octobre 2018 au prix de 29,50€ (+9,00€ de frais d’envoi). Bulletin de souscription  

Ouvrage disponible chez l’auteur: 3, place de Cantelaude 33460 Labarde. Mob. : 0608672466. Email: nalee.arch@wanadoo.fr

Toutes les communes du Médoc ou presque ont eut au moins un moulin à vent. Cet inventaire en répertorie 320, dont il ne reste que 50 tours en plus ou moins bon état.