[LIVRE] « Estuaire de la Gironde, Deux rives, un territoire »

Le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine a le plaisir de vous inviter à la présentation de l’ouvrage Estuaire de la Gironde, Deux rives, un territoire, le 22 juin 2022 à 18h00 à L’Office de Tourisme Médoc-Vignoble, Maison du Tourisme et du Vin, La Verrerie, Pauillac.

Illustré de plus de 500 photographies, ce livre met à disposition du grand public les résultats d’un important travail de recherche sur un patrimoine riche et varié. Documents, archives et cartes analytiques permettent de mieux appréhender l’ensemble du territoire et de comprendre son évolution au cours des siècles.

Programme:

18h00 Présentation de l’ouvrage par Claire Steimer et Alain Beschi, conservateurs du patrimoine à la Région Nouvelle-Aquitaine et Adrienne Barroche, photographe à la Région Nouvelle-Aquitaine.

19h00Verre de l’amitié

Le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine remercie l’ensemble de ses partenaires pour leur contribution dans l’organisation de cet évènement.

Les Rencontres estuariennes

Retrouvez le programme complet des Rencontres estuariennes ur les deux rives de l’estuaire, du 29 avril au 30 mai 2022.
Depuis 2004, cette manifestation s’appuie sur les spécificités patrimoniales des territoires riverains de la Gironde. Le “Mois de l’estuaire”, avec de nombreuses expositions, projections et animations sur les deux rives de l’estuaire et des sorties sur le terrain (sur inscription). Voir le programme complet :

Conservatoire de l’estuaire de la Gironde
conservatoire@estuairegironde.net
L’estuaire sur Internet : estuairegironde.net / Facebook
L’estuarien : la revue trimestrielle de l’estuaire de la Gironde

Samedi 30 avril 2022 à 15h, conférence de Claire Steimer : Entre Dordogne et Estuaire, résultat de l’inventaire du patrimoine.
Cette conférence, proposée par le Cercle historique des Pays de Bourg, aura lieu dans la salle des chais de Portier, à Bourg.

Quelques-unes des animations pour la rive du médoc: 
– une balade gourmande autour de Saint-Seurin-de-Cadourne le 28 mai ;
– une journée-découverte dans le Vieux port aux huîtres du Verdon, le 30 avril ;
– trois parcours sur les traces du petit tramway de Royan, les 11, 18 et 25 mai ;
– une cueillette de plantes sauvages suivie d’un atelier cuisine, le 7 mai à Saint-Seurin-d’Uzet ;
– une balade sur l’estuaire « Des épaves, des histoires », les 16 et 30 mai au départ de Blaye.
 
 

Café estuarien, rencontres autour de l’estuaire. Jeudi 5 décembre à Saint-Julien-Beychevelle, Claire Steimer parlera des « peyrats ».

café estuarien

Tous les mois, les « Cafés estuariens », permettent au Conservatoire de l’estuaire de la Gironde de proposer un moment d’échange autour d’un thème intéressant la vie estuarienne. Le 5 décembre prochain, à Saint-Julien-Beychevelle, Claire Steimer viendra nous parler des « peyrats ».

Le long de l’estuaire de la Gironde, à partir du XVIIIe siècle puis durant le XIXe siècle, des cales saillantes formant épis dans l’estuaire ou inclinées en bordure du chenal, sont aménagées pour recevoir les bateaux et faciliter le débarquement des marchandises. À Pauillac, Saint-Estèphe ou Beychevelle, elles sont désignées par les termes peyrat ou perrat, du gascon « péyra » signifiant pierre ou amas de pierres.

Claire Steimer, conservateur au service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine, évoquera ces peyrats à l’occasion du prochain Café estuarien qui se tiendra

le jeudi 5 décembre, à 18h00, salle des fêtes de Saint-Julien-Beychevelle.

Entrée libre et gratuite ! contact : 06 63 80 31 45

http://www.estuairegironde.net

http://inventaire.aquitaine.fr/actualites/rencontres-autour-de-lestuaire-les-peyrats-de-lestuaire/

Les causeries d’Hector Mossant sur l’histoire des gabarres sur la Gironde, mercredi 15 mai à partir de 18h à la Salvathèque de Saint-Sauveur

Vous voulez tout savoir sur les gabarres ? Alors à vos agendas pour la causerie-débat d’ d’Hector Mossant, mercredi 15 mai à la Salvathèque de Saint-Sauveur à partir de 18h.

Issu d’une famille de marins depuis 4 générations et marinier lui-même, conteur et véritable passionné du Médoc, Hector Mossant raconte l’histoire des gabarres sur la « rivière ».

Affiche causerie d’Hector Mossant 15 mai (1)

hector-mossant